Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 12:38

claude-gueant.jpgIl m'est parfois arrivé de mesurer ma limite de compétences et de me dire alors : "stop, là, je ne suis plus à niveau". Claude Guéant aurait certainement dû faire de même il y a quelques semaines lorsque le président Sarkozy lui a proposé de passer de l'arrière au devant de la scène politico-médiatique.

Celui qui semblait être l'éminence grise, toujours à l'ombre, mais au courant de tout, s'est retrouvé du jour au lendemain en pleine lumière, sans visiblement y a voir été préparé.

C'est un festival de bourdes, de mots mal pesés, de phrases alambiquées et de situations de mal-être qui jalonne la courte carrière mais déjà ô combien médiocre de ce petit serviteur de la république, habillé dans un costume bien trop large pour lui.

La machine s'emballe. Maitrise-t'il sa parole  ? Rien n'est moins sûr. A peine en termine t'il avec une première prestation à l'assemblée nationale des plus médiocres qu'il enquille dans la foulée avec des Français qui ne se sentent plus chez eux.

Plus rien ne l'arrête !

La vraie question est celle-là : Est-il vraiment si mauvais ou est-il à ce point un serviteur du roi qu'il soit ainsi prêt à se sacrifier pour lancer les idées qu'on lui a commandé de jeter sur la place publique ? Je ne sais pas ...

 

Quoi qu'il en soit, Claude Guéant n'est finalement que le reflet actuel d'un parti qui se cherche, écartelé entre ses extrémités. En 2002, l'UMP a voulu unir et devenir LE parti unique de la droite jusqu'au centre. Au final, les dernières élections ont montré que l'UMP atteignait également largement ses limites de compétences. A trop vouloir "bouffer" tout le monde, loin de siphonner tout le centre, elle a éloigné une partie de dernier, et à l'inverse, loin de siphonner le FN, elle n'a réussi qu'une chose : à le rendre plus fort tout en écoeurant une partie de la droite démocrate, dégoutée de voir l'ex RPR de Chirac, héritier du parti Gaulliste, se vautrer dans la lie extrêmiste.

 

L'expérience UMP a conduit à la désarticulation du Centre, incapable à présent de faire entendre sa voix trop affaiblie par dix années de combat pour survivre. Le Modem, droit dans ses bottes, n'a  pour autant pratiquement plus de visibilité (que reste-t'il de nos multiples candidatures aux législatives de 2007 ?), le Nouveau Centre est cantonné à manger les miettes de l'UMP sans parler de l'Alliance Centriste dont la droiture, la compétence unanimement reconnue de son chef Jean Arthuis, n'a d'égal que sa totale absence de la scène médiatique. Quel gâchis !

Côté FN, on se marre ! Celui qui devait détruire l'extrême droite en la vidant de sa substance, n'a su que montrer son incapacité à gérer des sujets dont le seul énoncé suffisait déjà à prédire la suite : la remontée de l'extrémisme avec son lot de défiance, de protectionnisme et de haine de l'étranger.

Quand bien même, le programme politique du FN tiendrait dans un volume de Oui-Oui ou de Jojo Lapin, qu'une partie de la population est tellement excédée qu'elle voterait à présent pour n'importe quoi d'autre que l'UMP !

 

En ne choisissant pas entre le FN et le PS, l'UMP franchit une nouvelle étape vers son éloignement définitf du centre. Comment peut-on encore se réclamer du centre et rester dans un tel parti ? Mieux vaut arrêter la politique et aller à la pêche. Jean-Louis Borloo, Pierre Méhaignerie et d'autres seront à suivre dans les semaines qui succéderont au deuxième tour des cantonales. Peut-être vont-ils enfin se réveiller et permettre de tourner la page de l'épisode UMP qui n'a pour l'instant permis que l'avènement de Nicolas Sarkozy. Ca va faire juste pour m'enthousiasmer !

 

Dimanche, en cas de duel PS-FN, votez à gauche, vous verrez, le lendemain matin, vous aurez moins de problème pour vous regarder dans la glace en vous rasant.

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Vie politique
commenter cet article

commentaires

Michel 26/03/2011 13:00


And "the answer is" probablement les deux mon général. Il fallait bien un digne successeur à Hortefeux.


Le Blog D'olivier Laurant

  • : Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • : Billets d'humeur d'un Centriste libre.
  • Contact

Recherche