Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 12:00

franchouillard.jpgDans un pays où être croyant devient de plus en plus marginal, il n'est pas ininterressant de voir la multitude de réactions négatives s'accumuler à l'annonce de l'arrivée de quelques milliers de Tunisiens venus chercher en France l'avenir qu'ils ne trouvent pas dans leur pays.

Grosso modo, les réactions nous mettent en garde contre  l'islamisation outrancière qui guetterait le pays. Si on les écoutent, nous serons tous enrôlés chez Al quaida avant la fin de la décennie ! Nos valeurs foutent le camp ! Foutaises...

Commençons déjà par nous mettre d'accord sur nos valeurs.

 

En 2011, se dire chrétien est presque devenu un gros mot. Celui qui va à la messe chaque semaine tient pratiquement de la bête de foire. C'est un sujet de raillerie permanente. Au mieux, c'est un con, au pire c'est un pédophile. Dans une société de plus en plus individualiste, une société du "chacun pour soi", les valeurs chrétiennes dont se réclament ses habitants sont depuis belle lurette non assumées par la majeure partie de cette même population.

 

Oserais-je dire que je trouve plus d' l'humanité dans une gamelle de ronron que dans la plupart des offusqués anti immigration ?  Ben oui !

La peur de l'étranger. On nous sert ce plat pourri de génération en génération en mettant à chaque fois en exergue le risque de perte identitaire. On se croirait à Groland !

Pour ma part, je ne vois aucun inconvénient à remplacer des franchouillards rougeots bien avinés, incapables de respecter quoi que ce soit, y compris la religion dont ils se réclament...par des musulmans tunisiens dans la mesure où ils seraient capables de plus de respect que les précédents cités.

On dit souvent des immigrés qu'ils sont venus profiter de notre protection sociale. Je vous invite vraiment à venir voir d'urgence ce qui se passe sur le terrain. Beaucoup seraient surpris de découvrir que, la plupart du temps, les immigrés sont contraints de vivre dans cette situation, tandis que d'autres, avec des consonnances "bien de chez nous" se complaisent allègrement dans ce système.

Selon que l' on s'appele Mohamed ou Olivier, dans la France de 2011,  on ne part pas avec les mêmes chances de faire sa place. C'est un fait. En Tunisie ou en Egypte, pour ceux qui fuient, le problème est différent, il n'y a actuellement aucune chance...

Bienvenue en France ! 

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans immigration
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 09:26

BenoitXVICe week-end, bonne surprise.

Le pape Benoit XVI et l'Eglise catholique en général se sont formellement désolidarisés de la politique d'immigration menée conjointement par le Président de la république Française et son ministre de l'intérieur Brice Hortefeux. Mieux que cela, lors de son sermon, le pape a rappelé le devoir de fraternité et d'accueil envers tous les peuples et tout cela en Français au cas où le gouvernement n'aurait pas bien compris le message.

La veille dans l'hexagone, le père Arthur Hervet avait ouvert le bal en rendant symboliquement sa médaille de l'ordre national du mérite reçu pour sa forte implication dans la défense des Roms.  

C'est un comble pour notre pays de se voir rappeler ainsi à son devoir de fraternité. Que les Catholiques n'adhèrent pas après que les centristes aient également montré leurs désapprobation ma convient parfaitement !

 

Au moins, on ne pourra pas reprocher à l'Eglise un coupable silence qui l'avait couvert de tant de honte dans les années 40... Malheureusement, le gouvernement Français, dont il n'est pas question une seule minute de le comparer au gouvernement Vichyste, devrait tout de même se méfier de l'image qu'il donne, et, plus que cela, devrait arrêter de jouer à l'apprenti sorcier.

 

Lors des dernières élections présidentielles, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal avaient dèjà rivalisé d'imbécilités sur le thème de l'identité nationale. Le résultat ne s'est pas fait attendre longtemps avec le retour d'un Front national à deux chiffres en 2010.

Pour ma part, j'ai une large préférence pour le Centre en tant qu'arbitre plutôt que pour le Front national (quand il ne termine pas deuxième comme en 2002...). Le traitement du problème Rom pourrait bien donner une belle fenêtre de tir à la fille du père et effacer la parole raisonnable des centristes qui, s'ils parlent de rigueur ou d'équilibre budgétaire, n'ont pour autant pas rayé de leur vocabulaire les mots solidarité et fraternité.

 

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans immigration
commenter cet article

Le Blog D'olivier Laurant

  • : Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • : Billets d'humeur d'un Centriste libre.
  • Contact

Recherche