Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 23:07

Lors du 2ème tour des élections cantonales d'Arcis-sur-Aube, Christian Lasvigne (Modem affiché "sans étiquette") a obtenu 64,11% des suffrages. Il est le nouveau conseiller général du canton. Il remplace Joseph Gradassi décédé voilà quelques semaines.

Lors des dernières élections régionales, il était pourtant sur la liste du Mo-Dem menée par Marie Grafteaux Paillard.

Question : Pourquoi un des vice-président du Mo-Dem Aubois s'est-il senti obligé de "taire" son appartenance au Mouvement de François Bayrou pour assurer son élection ?

 

Un jour ou l'autre, il faudra bien mettre les pieds dans le plat et accepter de reconnaitre que, si l'UDF disposait d'une image relativement consensuelle, au contraire, ce n'est plus le cas du Mo-Dem, qui peine a rassembler les suffrages sur son nom quand il ne les fait pas fuir !

Le peu de "MoDems" qui parviennent à se faire élire se présentent rarement en tant que tels. Ainsi, on les retrouve parfois en tant que "Sans étiquette" et le plus souvent divers droite.

De là à voir le divorce entre les électeurs et le parti de François Bayrou, il n'y a qu'un pas. Les élus centristes savent bien, eux, que leur assise électorale traditionnelle n'est pas à gauche mais au Centre. un Centre qui se revendique en tant que tel.

François Bayrou semble amorcer un retour vers ses valeurs de 2007. Je le souhaite sincèrement pour que ses partisans ne soient plus obligés, pour faire entendre leur voix, de masquer leur appartenance politique.

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Modem
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 07:46

Jonathan RodriguesUn des plus prometteurs et des plus brillants centristes de Champagne-Ardenne, candidat aux législatives sur Epernay sous l'étiquette UDF-Modem en 2007, élu au Conseil municipal d'Epernay en 2008 avant d'être élu vice-président de la Communauté de communes "Epernay - Pays de Champagne" a rendu officiellement son tablier Modem cette semaine.

http://jonathan.rodrigues.over-blog.com/article-pourquoi-je-demissionne-du-modem-49861861.html

Las du manque de lisibilité du Mouvement Démocrate, las de devoir justifier le virage à gauche d'un parti dont la gauche ne veut pas ! le dynamique délégué départemental a décidé d'arrêter les frais tout en précisant qu'il ne souhaitait qu'une chose : que tout les centristes se rassemblent au plus vite et ne soit plus les simples appendices d'un appareil politique ou d'un autre.

Je rejoints totalement mon ami Jonathan pour avoir effectué la même démarche il y a deux ans et appelle également de tout mes voeux le rassemblement de tous les Centristes, unis comme lors du premier tour des présidentielles 2007.

Pour ma part, j'ai choisi de travailler à ce rassemblement en adhérant à l'Alliance Centriste des sénateurs Marnais Detraigne et Férat.  Je souhaite que l'Avenir proche nous donne raison et que ce petit parti réussisse là où François Bayrou et le Modem sont en train d'échouer. 

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Modem
commenter cet article
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 08:07

Chevalier orangeChers amis,

Profitez de ce week-end prolongé pour découvrir le blog du Chevalier Orange (link). Sous couvert d'un humour décapant, ce membre du Mo-Dem délivre une satire implacable de son parti, son chef et du centre en général. C'est caustique, dur, mais souvent pertinent.

Il faut savoir rire de soi et, pour ma part, je me suis parfois (souvent !) retrouvé dans ses satires !

Bon dimanche pascal !

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Modem
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 23:10

JacquesJEANTEURUnis dans l'adversité.

Le Mo-Dem Ardennais qui a subit il y a quinze jours un nouveau revers électoral, est peut-être en train de donner une leçon d'abnégation et de désinterressement à tous les autres partis qui, en coulisse, se battent bien souvent pour un poste ou une place en position éligible.

Au Mo-Dem Ardennais, malheureusement, on ne parle plus de places éligibles depuis quelques années.

Jacques Jeanteur, avec un courage rare en politique, a cédé sa place comme il l'avait annoncé lors du début de son dernier mandat. Il a tenu parole et s'est battu pour défendre ses idées ...pas sa place.

Finalement, c'est peut-être ce parti, à la dérive, qui est en train de donner une leçon aux autres. Au Mo-Dem 08, on ne parle que de convictions et d'idées. Le refus des alliances a supprimé toute discussion polluante qui concernerait une éventuelle place au soleil. Le projet, rien que le projet, voilà leur credo !

Ce soir, j'ai reçu une invitation pour un débat à venir autour de la problématique "Retraite". Voilà ce qui grandit ceux qui adhèrent à ce parti : quelques jours après une "veste" électorale, ils sont de nouveau sur le pont pour débattre et trouver des solutions.

Je serais curieux de voir combien de conseillers régionaux fraichement élus se soucient encore d'organiser de telles rencontres maintenant qu'ils sont au chaud...

Bien que ne partageant pas cette idée de refuser toute alliance quitte à ne plus avoir aucun élu dans les différentes collectivités au risque de ne pouvoir influencer le débat dans les hémicycles et ainsi infléchir les débats des deux camps , je ne peux qu'applaudir leur droiture d'esprit..

Pour cette raison, j'ai décidé de soutenir financièrement leur campagne et encourage tout ceux qui défendent la Démocratie à en faire autant en adressant leur don dans les dix jours à  Mr Philippe Nino, 20 rue Taillefer, 10120 Saint Pouange, mandataire financier de Marie Grafteaux-Paillard, tête de liste régionale.

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Modem
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 00:16

C'est toujours la même rengaine avec les Conseils nationaux du Mo-Dem, je sais de quoi je parle, j'en étais !
A chaque fois, les coups de gueule et les démissions éclaircissent les rangs et sont remplacés la fois suivante par d'autres, toujours plus fanatiques de la "Bayroumania".
Je me souviens à Issy-les Moulineaux en 2006 de Jacques Santini et de Maurice Leroy clouant au pilori ceux qui osaient critiquer François Bayrou. Puis ce fut à leur tour d'être l'objet de la vindicte populaire en 2007 à la Mutualité lorsqu'ils quittèrent le navire et que, main dans la main, les battus des Législatives furent applaudis à tout rompre par ceux qui voulaient encore croire (j'en étais encore !) que tous ceux qui partaient étaient des traitres et que seul François Bayrou tenait la vérité ...
Pour ma part, c'est en 2008 que j'ai quitté le navire centriste (dont il ne faut surtout pas dire qu'il est centriste au risque de se faire démolir par les apôtres du mot "Démocrate" qui a seul droit de citer dans la "Baroumania".)
C'est donc à cette période que je suis devenu à mon tour un traitre potentiel. N'ayant pas grande joie à être affublé de cet adjectif, j'ai donc pris deux années de recul, le temps de constater que les démissions s'accélèraient et que les adorateurs du dieu Bayrou commencaient à se faire tplus rares, pour preuve les 140 conseillers nationaux présents sur 320 lors du dernier Conseil national de samedi dernier.
Finalement, plutôt que des traitres, ne serions-nous pas réalistes ? Nous sommes de plus en plus nombreux à penser qu'il vaut mieux peser sur une politique que l'on n'a pas choisi à 100% plutôt que de défendre un projet seul contre tous qui n'a pas la moindre chance d'être un jour appliqué.
Plutôt que de rejoindre les contestataires, je préfère appartenir à celui des constructeurs.
C'est mon choix.

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Modem
commenter cet article
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 19:34

Logo_udf.pngMon pauvre François,
Nous avions tellement cru pouvoir t'aider à construire un parti du centre solide et capable de porter au pouvoir un vrai Démocrate en 2012 !
Depuis trois ans, tu cumules les erreurs. Souviens-toi de cet entre-deux tours où, bien que troisième à l'élection présidentielle, tu as oublié ...de te faire oublier.
Et puis ensuite, ce fut cette décision de supprimer le Parti qui t'avais permis d'aller si haut pour le remplacer par le Mouvement Démocrate rapidement affublé du sobriquet de "Mo-Dem". Encore, aurais-tu pu faire une confédération permettant de laisser l'UDF vivre à l'intérieur de celle-ci. Mais non, il a fallu que tu effaces totalement ce par quoi tu étais né.
Depuis, les Elections se sont succédées, toujours plus mauvaises...
Aux municipales, tes adhérents ont perdu pied dans la plupart des conseils municipaux, suivant au cas par cas des stratégies d'alliance souvent différentes à quelques kilomètres les uns des autres. A ne pas vouloir décider, tu as laissé place à une cacophonie indescriptible. Plus aucune lisibilité pour l'électeur.
Puis ce fut au tour des Européennes, point fort des centristes ... croyaient-on !
Le Mo-Dem et, en premier lieu, son chef de file, ont concentré leurs efforts sur la politique intérieure en oubliant tous les fondements du Centrisme Européen et démocrate. Résultat : nouvelle déception !
L'électorat du Centre droit a fini de croire en ce "Mo-Dem" lors de cette élection.
Les élections régionales marquent sans aucun doute une nouvelle étape dans la descente aux enfers de l'écurie présidentielle de François Bayrou. Avec un score inférieure aux Communistes, les centristes non attachés à l'UMP sont quasiment rayés de la carte électorale régionale. Les derniers cadres du Parti, dont certains n"ont plus aucun mandat, doivent bien se demander où tu veux aller avec une armée et un ancrage électoral à chaque élection un peu plus faible.
François, que reste-t'il de nos amours ?

Repost 0
Published by olivierlaurant.over-blog.com - dans Modem
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 17:27

PhotoCorinneLepageMalheureusement, les jours se suivent et se ressemblent au Mo-Dem. Aux défections suivent de nouvelles défections et ainsi de suite.
Aujourd'hui, c'est au tour de Corinne Lepage de larguer les amarres et avec elle, à n'en pas douter, ce sont tous les adhérents de Cap 21 qui suivront.
Chacun notre tour, de voir le parti démocrate si indécis et enfermé dans des postures jusqu'au boutistes, nous abandonnons le navire Mo-Dem, écoeurés par l'entêtement de son capitaine.
A force de se faire siphonner, le Mouvement Démocrate touche le fond. Dans ces conditions, l'émergence d'une confédération Centriste à laquelle pourrait se raccrocher le Mo-Dem et d'autres, semble être la dernière planche de salut ... dans la mesure où François Bayrou accepterait de lâcher un peu de lest afin de permettre au navire Centriste de reprendre le large et le chemin naturel qui était le sien.  

Repost 0
Published by olivierlaurant.over-blog.com - dans Modem
commenter cet article

Le Blog D'olivier Laurant

  • : Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • : Billets d'humeur d'un Centriste libre.
  • Contact

Recherche