Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 17:41

Jacques Jeanteur, en homme libre, humaniste et sans détour, propose une analyse fine des atouts et faiblesses des deux impétrants (Arnaud Montebourg vient d'apprendre un nouveau mot, je le reprends à mon compte !). Exceptée une petite rancoeur locale tenace, le discours est limpide.

jacques-jeanteur.jpg

"L’épine Montebourg,

            Les primaires socialistes ont été un franc succès démocratique, reconnu par tous les observateurs.  Plus de 2,5 millions de personnes ont voté dans près de 10.000 bureaux de vote. Comme je l’avais annoncé la semaine dernière, j’y ai participé en votant pour Manuel Vals. Il s’agit maintenant de voter pour le 2ème tour et cela devient moins facile. Le succès d’Arnaud Montebourg montre que de nombreux français n’ont plus confiance dans les clans traditionnels, et qu’ils recherchent des nouvelles figures pour porter leurs espoirs. Pour moi, il y a chez lui, le meilleur et le pire. Je suis tout à fait d’accord sur le besoin de refonder la république, qui a été dévoyée depuis 1981. Je suis totalement d’accord avec lui sur la priorité à donner à la lutte contre la corruption. En revanche, son discours très populiste sur la dé-mondialisation rappelle trop ceux de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Comme eux il a voté non au référendum sur la constitution européenne. Ce miroir aux alouettes, populiste, serait une catastrophe pour la France.

            Il y a deux points essentiels qui n’ont pas été assez présents dans le débat : l’Europe et la dette. François Hollande propose de fusionner les postes de Président du Conseil européen et celui de Président de la commission .en confiant au nouveau poste la gouvernance économique de la zone euro. Martine Aubry propose aussi un gouvernement économique européen. François Hollande préconise un fédéralisme budgétaire et fiscal et notamment, comme Martine Aubry, la taxe sur les transactions financières qui donnerait à l’Europe les recettes dont elle manque. Il préconise la création d’eurobonds, emprunts européens. Elle préconise la règle du juste échange dans les relations commerciales internationales. Elle souhaite la création d’une agence franco-allemande de l’énergie, premier pas d’une communauté européenne des énergies. François Hollande est assez proche de cela, mais ses propositions sont peut-être moins précises, malgré une ambition générale plus forte. Au niveau de la dette, seul Manuel Vals en a parlé clairement avec un vrai sens des responsabilités. François Hollande envisage de faire voter une loi de programmation pluriannuelle de 5 ans fixant le retour à l’équilibre des dépenses publiques. Toutefois, il convient que cet équilibre ne peut être atteint sans croissance économique, ce qui risque d’être difficile. En positif, il parle d’une réforme fiscale de grande ampleur en fusionnant l’impôt sur le revenu et la CSG, et en rapprochant la taxation du capital de celle du travail. Martine Aubry propose de supprimer 10 milliards de niches fiscales sur les 70 actuelles, de baisser à 20% l’impôt sur les sociétés pour celles qui investissent et de le monter à 40% pour celles qui privilégient les dividendes. Elle veut supprimer les aides aux heures supplémentaires et en affecter le montant à un vaste plan pour l’emploi des jeunes.

            Il est aussi important de connaître les équipes de chaque candidat. Chez François Hollande, j’apprécie son coordinateur, Pierre Moscovici, ancien ministre des affaires européennes, Gérard Collomb, maire de Lyon, Jérôme Cahuzac, président de la commission des finances de l’Assemblé nationale, Alain Rousset, président de l’association des régions de France. Je note qu’il a le soutien régional de Jean-Paul Bachy, ce qui est pour moi positif. Il a surtout reçu le soutien immédiat et sans condition de Manuel Vals. Chez Martine Aubry, son directeur de campagne est François Lamy, proche de Jacques Delors, directeur de l’organisation mondiale du commerce (OMC), depuis 2005. Je note la présence positive d’Axel Kahn homme d’éthique et de progrès. Elle a le soutien clair du maire de Paris Bertrand Delanoé. Je note qu’elle a le soutien très actif de Claudine Ledoux, ce qui est pour moi très négatif.

            Il est normal de trouver des qualités et des défauts dans chaque équipe, des sources d’espérance et des sources de crainte. Ce qui ne serait pas crédible, c’est la course aux voix d’Arnaud Montebourg au prix de concessions programmatiques. Si l’un des deux apparaît clairement comme l’héritier des idées d’Arnaud Montebourg, je considère qu’il serait souhaitable qu’il soit éliminé.

            En conclusion, sauf rapprochement de dernière heure avec Arnaud Montebourg, je voterai pour François Hollande, le plus proche des idées soutenues par Manuel Vals, qui est celui qui m’a donné envie de participer à ces primaires.

 

Jacques JEANTEUR

  Mouvement  Démocrate"

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Primaires socialistes
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 14:02

Hollande-Aubry-Montebourg.jpg

Hier après-midi, après un bon déjeuner en famille, un petit café au coin du feu, direction la place Cappel à Sedan pour aller voter au premier tour de la primaire citoyenne, organisée par le parti socialiste.

Les médias ont annoncé une forte mobilisation dès le matin, constat confirmé en arrivant sur place !

On se croirait revenu au temps du rationnement en temps de guerre. Dix à quinze mètres de queue avant d'atteindre le premier pointage. L'ambiance est plutôt bonne. Chacun se jauge, mais sans plus. D'une manière générale, on sent les gens contents de pouvoir s'exprimer. Le pari des socialistes est déjà réussi sur ce point.

Après que le premier pointage est vérifié mon inscription sur les listes électorales, je signe le bordereau valant acception de la charte puis un militant me remet une enveloppe avec les six bulletins des concurrents.

Direction l'isoloir.

Après un court instant de doute, Valls ou Hollande, je prends le bulletin du second nommé pour l'enfourner dans l'enveloppe. Je pense qu'il aura bien besoin de ma voix pour créer une dynamique au second tour. n ne sait jamais, s'il n'est pas si bien placé que cela...

Ensuite, direction l'urne, une poignée de main par ci, une par là, l'accueil est sympathique, les citoyens, d'où qu'ils viennent, même du centre, sont bien reçus. Une signature plus tard me voilà dehors pour découvrir que la file s'est encore allongée !

Retour en famille.

Vers 22h, j'allume la télévision. Je ne suis pas surpris. Les résultats sont tels que je l'imaginais.

D'un côté, les socialistes "traditionnels" (Aubry), parfois anti européens (Fabius, Emmanuelli) ou parfois souverainistes (Montebourg), de l'autre côté, les démocrates sociaux (Hollande), rarement radicaux (Baylet) ! Ajoutons à celà un centriste dont on se demande bien ce qu'il fait au PS (Valls) et un ovni, explosé en plein vol hier soir (Royal).

 

A la lecture des résultats, deux options se présentent aux socialistes la semaine prochaine. Soit prendre une option trés cliver à gauche, soit choisir une candidature moins tranchée, plus "oecuménique".

Que veulent les socialistes, marquer leur différence ou gagner la présidentielle ?

Il semblerait que la tendance au premier tour fut plutôt le premier choix. Suicidaire.

Une bonne partie des centristes ou démocrates dont je suis, étaient restés à la maison ou avaient voté blanc devant le non-choix de 2007. Choisir Martine Aubry, c'est prendre une nouvelle fois ce risque en 2012. Les générations se suivent et ne se ressemblent pas. Le père savait murmurer à l'oreille du peuple démocrate centriste, pas sa fille.

François Hollande est le choix de la raison, celui de la victoire au second tour en cas de duel traditionnel droite gauche (ce que je ne souhaite pas, un p'tit Bayrou placé m'irait trés bien !!). Les gens de gauche voteront pour lui par raison et le centre ainsi qu'une frange de la droite modérée se laissera tenter par cette candidature moins tranchée afin d'éviter un second mandat Sarkosiste.

Aubry ou Hollande ?

Résultat ce dimanche, à suivre !

Repost 0
Published by Olivier LAURANT - dans Primaires socialistes
commenter cet article

Le Blog D'olivier Laurant

  • : Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • : Billets d'humeur d'un Centriste libre.
  • Contact

Recherche