Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 15:40
Pourquoi tu ne te présentes pas ?

Cette question, c'est celle que j'entends "non stop" depuis une semaine.

Il est donc temps d'expliquer comment se passe une candidature en back office et pourquoi je ne serai pas présent, à mon corps défendant, à cette élection.

Lorsque que l'on pense se présenter devant les électeurs, c'est parce que l'on a des idées, que l'on se sent capable d'apporter un "plus". Pour ma part, voilà trente ans que je m'intéresse à l'économie et à la vie politique. Je me suis forgé des convictions à force d'expériences, de lectures, d'écoute des uns ou des autres.

A 43 ans, avec plus de 20 années dans le monde professionnel, avec mes centaines d'heures de bénévolat associatif, mes fonctions électives, je me sens capable d'apporter une expérience utile dans la vie publique, particulièrement dans une période qui requiert quelques compétences en gestion, qu'elles soient humaine, comptable ou économique.

J'ai donc fait savoir au bureau départemental de mon parti, l'UDI, que je serais candidat sur le sedanais.

Deux cantons ont retenu mon attention : Sedan Nord et Sedan Ouest.

Sedan Nord parce que je vis avec ma famille depuis bientôt 9 ans à Glaire et que je suis élu depuis 2008 en tant qu'adjoint aux finances, aux associations et à la communication.

Sedan Ouest parce que la quasi totalité de mes racines familiales s'y trouvent, que j'y ai passé mon enfance et que le club de gymnastique que je préside est sur ce canton.

J'ai tout d'abord sollicité la candidate sur Sedan Nord à partir d'avril 2013 jusqu'en novembre 2014. Ce fut tout d'abord "pourquoi pas !", puis "peut-être", puis "pas à l'ordre du jour", puis "plus rien".

Fin novembre, j'ai alors appelé mon amie Evelyne Welter, de la même famille centriste que moi, pour une candidature sur Sedan-Ouest. Ce fut "pourquoi pas" puis "oui" et enfin "non", 72 heures avant la commission d'investiture départementale regroupant l'UMP, l'UDI et le MoDem.

Pour seule et unique preuve de ma bonne foi, je citerai simplement Monique Hucorne, candidate PS sur le canton, qui est venue me saluer la veille de mon éviction, lors des voeux à Donchery, en évoquant notre prochaine concurrence sur le Canton. Même les candidats "adverses" étaient au courant de ma candidature

Délégué départemental de l'UDI, j'ai suivi bêtement la procédure mise en place avec nos voisins politiques du MoDem et de l'UMP. Les binômes devaient se construire sur le terrain avant d'être présenté par le parlementaire de la circonscription et soumis au vote.

Encore fallait-il qu'il n'oppose pas un véto avant même la commission d'investiture, ce qu'il fit.

Je savais toutefois depuis quelques mois par son entourage qu'il ne souhaitait pas me voir candidat. Evelyne Welter, à force d'"amicales pressions" a donc cédé au dernier moment. Je ne lui en veut pas. Nous partageons beaucoup de convictions communes.

Au final, retenez quelques points importants pour réussir en politique :

Il faut être au bon endroit au bon moment

Vos idées et convictions n'ont aucune importance

Soyez proche du pouvoir,

Enfin, pour répondre à la question "Pourquoi ne te présentes-tu pas ?"

Parce qu'un homme influent ne l'a pas voulu.

Bon vent aux candidats et à présent, pensez à nos Ardennes ; Elles en ont tant besoin !

A suivre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier LAURANT
commenter cet article

commentaires

Le Blog D'olivier Laurant

  • : Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • Le blog d'Olivier Laurant - Centriste Ardennais
  • : Billets d'humeur d'un Centriste libre.
  • Contact

Recherche